« Déchets à côté… 70 € de pénalité »

Les dépôts sauvages d’ordures sont un véritable fléau. Bien que doté d’un cadre de vie exceptionnel, le territoire de l’Agglomération n’échappe pas à ce phénomène et ce malgré les efforts engagés par l’Agglomération Côte Basque – Adour pour permettre aux habitants de trier plus et mieux.

 Des déchets coûteux :

 Compétente dans la collecte des déchets ménagers et assimilés, l’Agglomération a doté son territoire d’équipements efficaces (à l’image des conteneurs enterrés) et a augmenté ses services, notamment en déchèteries et avec la collecte des encombrants. Elle a également consacré des moyens conséquents en communication et éducation à la citoyenneté pour sensibiliser la population aux bons gestes tri.

 Mais les dépôts sauvages de déchets persistent ! Le traitement de ces actes d’incivilité génère des dépenses de plus en plus importantes supportées par les villes et l’Agglomération, de l’ordre de 500 000 € par an.

 Depuis 5 ans maintenant, l’Agglomération et les villes de Bayonne, Anglet, Biarritz et Boucau ont mis en place un dispositif de lutte contre les dépôts sauvages de déchets. Des procédures de poursuite des contrevenants sont en place :

Des patrouilles spécifiques quadrillent l’agglomération pour effectuer des contrôles en vue d’identifier et sanctionner les contrevenants.


Des sanctions financières sont adressées, s’élevant à 70 €. Il correspond au prix de la prestation d’enlèvement du dépôt sauvage. La facturation n’est mise en œuvre qu’après un premier avertissement.


Des services performants sont mis à disposition des habitants 

 

  • des points d’apports volontaires proches de chez vous
  • trois déchèteries sur l’Agglomération,
  • un service de collecte des encombrants des ménages gratuit (tel : 05 59 57 00 00)
  • une collecte des cartons bruns des professionnels (renseignement auprès de la redevance spéciale : 05 59 57 12 03 – 05 59 57 12 15)

  Lien externe Pour en savoir plus  

Télécharger le dépliant d’information  (899 Ko) pdf

04.11.2016