Le compostage

Fabriquer son compost est un geste écologique car il permet de limiter la quantité d’ordures ménagères jetées et de les recycler, permettant ainsi un retour au sol de la matière organique. Mais fabriquer son compost est aussi un geste économique, car le compost peut se substituer aux fertilisants du commerce.

Pratique traditionnelle en France, ce type de gestion représente un enjeu important de réduction des déchets. 

En moyenne, en France, pratiquement un tiers (en poids et non en volume) du contenu de la poubelle d'un foyer est constitué de déchets organiques. De nos jours, environ 5 millions de foyers (soit 10 à 15 millions d’habitants) recyclent de façon traditionnelle leurs bio-déchets, et obtiennent d'excellents résultats, dont une diminution pouvant atteindre 70 kg par habitant et par an des quantités d'ordures collectées. 

Aujourd'hui, plus de 5 200 foyers se sont équipés d’un composteur sur l'Agglomération Côte Basque - Adour (soit un taux d'équipement de 29% des ménages logés en habitat individuel). 

Des solutions existent également pour les foyers résidant en immeuble : depuis mai 2013 l'Agglomération propose le compostage collectif en pied d'immeuble ou le lombricompostage.

Pour ceux qui souhaitent participer à cette initiative originale qui constitue un véritable enjeu pour notre environnement, il est toujours temps. 

Pour tout renseignement complémentaire :

  • Agglomération Côte Basque - Adour
  • Centre Technique de l’Environnement
  • Tel : 05 59 57 00 00

 

 

Pourquoi faire son compost ?

Pour bénéficier d’une bonne terre, il faut l’enrichir en nourrissant les êtres vivants qui l’habitent. Le compostage permet d’obtenir en permanence et gratuitement un amendement organique 100% naturel, riche en humus, bénéfique pour le sol et les plantes.