Que peut-on composter?

Ce que je peux composter (composteur individuel)

Il faut savoir que les 3 techniques ne permettent pas de composter exactement les mêmes déchets, c'est pourquoi des guides existent.  (3.7 Mo) pdf

 

Les déchets de la maison :

  • épluchures de légumes et fruits,
  • restes de repas (pâtes, riz, pain,…),
  • marc de café avec filtre, thé avec sachet,
  • coquilles d’œufs écrasées.

 

Les déchets de jardin :

  • feuilles mortes,
  • fleurs et plantes fanées,
  • branchage de petites tailles,
  • mauvaises herbes, paille,
  • tonte de pelouse mais en petite quantité, fanes de légumes.

 

Les autres déchets :

  • essuie-tout et serviettes en papier, 
  • papier journal,
  • vieux terreau de compostage,
  • cendres de bois.

Remarque : le composteur est conçu pour accueillir vos déchets organiques ménagers. Le composteur n’est pas adapté pour les grandes quantités de déchets de jardin. Pensez à apporter vos gros volumes de déchets de jardin à la déchèterie ou à pratiquer le compostage en tas.

Ce que je ne peux pas composter

Les résidus de table :

  • restes de viandes et de poisson (pour éviter les nuisibles),
  • coquillages,
  • Produits laitiers/graisse.

 

Les résidus de jardin :

  • déchets traités chimiquement,
  • végétaux très grossiers,
  • plantes malades,
  • terre, gravier, sable, cailloux.

 

Les autres déchets :

  • papier imprimé, magazine couleur, prospectus publicitaires,
  • sacs d’aspirateurs, bois de menuiserie,
  • cendres de charbon, de barbecue, suie de cheminée,
  • couches culotte, excréments d’animaux domestiques, litières souillées,
  • mégots,
  • gravats, plâtre.

Remarque : il ne faut mettre aucun déchet contenant des polluants ou non biodégradables (verre, métaux, plastiques, matériaux et fibres synthétiques).

A chaque problème...sa solution !

 

Odeur désagréable – Aspect graisseux : votre compost est trop humide

  • Il faut y ajouter des matières sèches : feuilles mortes, petites tailles, pailles…

 

Moisissures blanches : votre compost est trop sec.

  • Il faut y ajouter des déchets riches en eau : déchets de cuisine, ou de l’eau en petite quantité.

 

Mauvaise décomposition :

  • La température extérieure est trop froide ou trop chaude, il faut couvrir le tas avec une couche de déchets secs.
  • Votre compost manque d’aération, il faut y ajouter des matières structurantes.
  • Les déchets sont trop gros, il faut les fragmenter.

 

Moucherons : Les moucherons sont présents à cause des restes de repas ou des déchets sucrés présents sur le dessus. Il suffit d'enfouir ces déchets dans le composteur ou de les recouvrir avec une couche de déchets verts.