La collecte sélective

Une fois collectés, les emballages ménagers sont apportés dans un centre de tri où ils sont triés selon leur nature (PET clair, PET coloré, PEHD, acier, aluminium, cartonnettes et briques alimentaires). Ils sont ensuite mis en balles puis envoyés dans les filières de recyclage dédiées.

Le centre de tri de Canopia a accueilli les premiers apports de déchets recyclables en décembre 2013. Exploité en régie par le Syndicat Bil Ta Garbi, il permet le tri des déchets recyclables de l’ensemble des adhérents du syndicat.

 

 

La collecte sélective en porte à porte

→ Collecte sélective des emballages ménagers recyclables en porte à porte est maintenue une fois par semaine : le mardi.

Le sac transparent doit donc être sorti le lundi soir à partir de 19h dans les quartiers concernés. 

Les sacs transparents sont distribués gratuitement, une fois par an en porte à porte, individuellement ou collectivement dans certains immeubles collectifs. 

Les refus de tri

Il s’agit des déchets mis par erreur avec les emballages triés pour la collecte sélective. Ces refus sont principalement composés de bouteilles en verre, de bouteilles en plastique contenant encore des liquides et d’objets en plastique non recyclables tels que les pots de yaourts, les barquettes de beurre ou de taboulé, les pots de fleurs, les films et sacs en plastique, etc.

Ces déchets « non conformes » partent en refus lors du tri et leur élimination coûte cher. En effet, ces refus sont d’abord collectés, puis triés, avant d’être envoyés en centre d’enfouissement avec les ordures ménagères, soit un transport et un traitement de plus.

 

Les actions d’information et de sensibilisation menées par les ambassadeurs du tri visent notamment à réduire les quantités de refus de tri.

 

Quels contacts?

Centre Technique de l’Environnement  de l’Agglomération Côte Basque – Adour (05 59 57 00 00)